GLENNERE , Aubigny Le Pays des Ecossais

La confrèrie GLENNERE se reconnaît dans les préceptes de l’«Auld Alliance» franco-écossaise, enracinée dans l’histoire de deux peuples unis dans l'adversité: la fidélité et l’amitié. La confrérie GLENNERE s’emploie à faire connaître, promouvoir défendre les valeurs traditionnelles historiques, gastronomiques et touristiques franco-écossaises. Ambassadrice de son terroir, elle développe des relations intellectuelles et culturelles et cultive la convivialité.

Sunday, April 02, 2006

MONYPENNY Seigneurs de Concressault

L'histoire de la famille de Monypenny commence par une légende….
La tradition dit que Malcolm III Cænnmor, roi de l'Ecosse, étant obligé de se sauver après que son père Ducan l’aimable ait été tué par Macbeth en 1040.
Il avait trouvé refuge chez un riche négociant français appelé James Dauphin.
Quand Malcolm a cherché à récupérer son royaume, il a demandé son ami quelques penny, sur quoi James Dauphin a répondu, "Not a few pennies but many pennies". Les deux fils de James Dauphin ont combattus avec Malcolm. Quand le royaume a été récupéré, le roi Malcolm III Cænnmor a donné au fils le plus âgé James, les terres de Pitmilly et de Fife...
Ainsi une lignée ininterrompue commence par Ricardus de Moniepennie…..
A la dixième génération on retrouve William Monypenny, le 1er Lord Monypenny (créé 1460) est né en 1411 et est mort en 1485. Il est allé en France dans la suite de la princesse Margaret de l'Ecosse en 1437 et bientôt après entre au service du Dauphin (le futur Louis XI). Il était Chambelan de Charles VII et Louis XI, et fut armé chevalier par le Bâtard d’Orléans (maintenant Comte de Dunois) au siège de Rouen 16 octobre 1449. Il a été fréquemment utilisé pour des missions diplomatiques par les écossais et les rois français, particulièrement en négociant des mariages royaux. Il a reçu des concessions considérables de terre en Ecosse et en France, où il a été connu en tant que Seigneur de Concressault, il possédait également d’autres terres en Berry (ex : Marmagne ) et a été nommé Sénéchal de Xantogne (Saintonge) en 1473. Il commanda la Garde de la Manche. William
s’est marié Katherine Stewart, ils ont eu, les enfants suivants:
Alexander Monypenny, 2ème et dernier lord dans le Pairage de l'Ecosse, et Vicomte d'Osmoy en France. Il est mort en 1528. Il a posséda tous les domaines familiaux écossais , mais
a résidé toute sa vie en France. Il s’est marié à Marguerite des prés Flockhart, fille de Patrick Flockhart, capitaine de la garde écossaise et Sénéchal de Xantogne. Ils ont eu deux fils qui sont morts avant leur père.
William Monypenny, abbé de Saint Satur. Il a été nommé Archevêque de Bourges en 1512, mais roi François Ier y mis son veto.
Elizabeth Monypenny qui a épousé son deuxième cousin William Monypenny de Pitmilly.

Monipenny.... Monyppeny mais hélas pas de miss_moneypenny.jpg
Pour agrandir l'illstration, Monypenny recevant, en son Château de Concressault ses armes, cliquer dessus

1 Comments:

Blogger Sirius18 said...

Bonjour,
Je viens de lire avec intérêt votre article sur les Menypeny, Seigneurs de Concressault. ce qui m'y a amené est en fait une recherche à propos de Charles Folcart, Baron de Badefols et un moment Seigneur de la Châtellenie des Aix d'Angillon.

Un acte (AD 18 E 448) est ainsi résumé dans la marge:"Foy & homage fait par Geoffroy de la Grange Seigneur de Montigny de ce quil tenoit en fief des Ays Dangillon à Charles Folcart baron de Badefol pardevant notaire aux Aix ? le 28 May 1482".

De nombreuses sources semblent indiquer que ce personnage, marié avec Marguerite de Salignac, serait le fils de Patrice Folcart, alias Patrick Flockhart, un écossais qui s'était mis au service de Charles de France, et qui fut récompensé en titres, terres (Badefol, en Dordogne) et numéraires.

En sauriez-vous éventuellement plus sur ce personnage?

Merci d'avance

PH

9:13 AM  

Post a Comment

<< Home